Les poloïstes canadiennes l’emportent 20-5 face à l’Afrique du Sud à Rome

ROME – L’équipe canadienne féminine de water-polo l’a emporté 20-5 face à la formation de l’Afrique du Sud à leur dernier match du tournoi rotation des Championnats du monde aquatiques.

Les Canadiennes ont néanmoins terminé au deuxième rang du groupe C, derrière les Australiennes. Les deux nations ont compilé deux victoires et un verdict nul, mais les Australiennes ont conservé un meilleur différentiel de buts.

Les Canadiennes devront donc passer par les huitièmes de finale. Elles affronteront les Allemandes, troisièmes du groupe D, samedi.

« Nous savions en venant ici qu’il y aurait quelques équipes plus faibles et l’Afrique du Sud était l’une d’elles. Nous avons utilisé cette partie comme préparation pour notre prochaine rencontre », a mentionné Whitney Genoway, qui a marqué six buts.

Genoway n’est nullement déçue d’avoir à disputer une partie de plus.

« Je pense honnêtement que ce sera une bonne chose pour nous, question de pratiquer un peu plus certains aspects de notre jeu. Nous aurions été quatre jours sans jouer sinon et je crois que ça aurait été un repos trop long. »

Face aux Sud-Africaines, jeudi, Krystina Alogbo, de Saint-Léonard, et Christine Robinson, de Lachine, ont également connu de très bons moments, obtenant trois buts chacune.

Katrina Monton, de Dorval, Emily Csikos et Carmen Eggens ont de leur côté enfilé deux buts, tandis que Joëlle Békhazi et Marina Radu, toutes deux de Pointe-Claire, ont complété.