La fête commence vendredi à Caraquet

CARAQUET – La 47e programmation du  Festival acadien de Caraquet sera lancée ce vendredi avec une autre édition du Gala de la chanson. En suivra, une série d’activités qui mèneront au grand tintamarre du 15 août.

Le Gala de la chanson de Caraquet en est, quant à lui, à sa 41e édition. Ce n’est nul autre que Jean-François Breau qui en assure la direction artistique. C’est une première pour cet auteur-compositeur-interprète acadien.

Breau affirme se sentir à l’aise dans son nouveau rôle. Il s’agit, pour lui, d’une évolution naturelle. Il faut dire qu’il gravite autour d’une scène depuis 12 ans maintenant en plus d’avoir participé au Gala à deux reprises en plus d’en avoir été le parrain.
 
« Je suis content que le Festival me fasse confiance pour ça », lance d’emblée l’artiste qui accordait une entrevue à CapAcadie.com.
 
Les six finalistes participants au Gala sont toujours à suivre les ateliers offerts par Robert Léger, Linda Wedge, Jesse Mea et Jean-François Breau afin de perfectionner leur art. D’après le Don Juan acadien, le talent coulera à flot lors du 41e Gala de la chanson.
 
« Beaucoup de talent! On le dit souvent chaque année, mais cette année je trouve que le calibre est quand même assez fort autant chez les auteurs-compositeurs-interprètes que les interprètes », affirme Breau ajoutant que le spectacle sera grandiose en plus d’offrir une certaine fraîcheur.
 
Cette année, le Gala se déroule sous le thème « Une ouverture sur le monde ». Le thème se veut un clin d’œil au Congrès mondial acadien qui accueillera Acadiens et Acadiennes de partout.
 
Plusieurs surprises sont à prévoir lors du Gala. La marraine de l’évènement, Annie Blanchard, offrira aussi une prestation. D’après Breau, les gens peuvent s’attendre à une belle brochette d’artistes amateurs et professionnels.
 
Les finalistes :
 
Interprète :
Jessika Aubé (Beresford),
Ginette Landry (Dieppe)
André-Philippe Paulin (Tracadie-Sheila)
 
 
Auteur-compositeur-interprète :
 
Nancy Breau (Gauvreau),
Raphaël Butler (Dieppe)
Mathieu Mallet (Shippagan)