OTAN: le général Abrial nommé à Norfolk

PARIS – L’OTAN a nommé mercredi le général français Stéphane Abrial au poste de Commandant suprême allié de la Transformation, se réjouit le président Nicolas Sarkozy dans un communiqué.

Il succédera au général américain James Mattis et aura pour charge de transformer l’Alliance atlantique née de la Guerre froide, très euro-centrée, en une organisation capable de répondre aux défis mondiaux d’aujourd’hui.

Actuellement Chef d’état-major de l’armée de l’air française, le général Abrial prendra ses nouvelles fonctions le 9 septembre 2009 au Quartier Général du Commandement suprême allié de la Transformation à Norfolk aux Etats-Unis, précise le communiqué de l’Elysée.

Le 20 juillet dernier, un autre général français, Philippe Stoltz, avait pris la tête du commandement de l’état-major des forces alliées de l’OTAN basé à Lisbonne, en charge des forces de réaction rapide. Ce général de l’armée de terre est l’ancien représentant français et adjoint au commandant de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL).

Norfolk et Lisbonne sont les deux postes à responsabilités obtenus par la France en échange de son retour, officialisé début avril, dans le commandement intégré de l’Alliance atlantique. Ce retour a été décidé par le président Nicolas Sarkozy 43 ans après le retrait décidé en 1966 par le général Charles de Gaulle.

Le Conseil des ministres avait approuvé le 3 juin dernier la candidature du général d’aviation Stéphane Abrial au poste de commandant de la transformation des capacités militaires alliées à Norfolk (Etats-Unis).