Explosion à Majorque: deux gardes civils tués, selon « El Pais »

MADRID – Deux membres de la Garde civile ont été tués jeudi dans une explosion près d’une caserne sur l’île espagnole de Majorque, la plus grande de l’archipel des Baléares, a-t-on appris auprès d’un porte-parole de la Garde civile.

Cette déflagration s’est produite près de la plage Palmanova, au sud-ouest de Palma, la capitale de l’île.

Elle survient au lendemain de l’attentat qui a fait une soixantaine de blessés sans gravité devant une caserne de la Garde civile également, à Burgos, au Pays basque. Les autorités imputent cette attaque à l’organisation séparatiste basque ETA.

D’après l’agence Europa Press et d’autres médias, l’explosion a été causée par une bombe et a fait plusieurs blessés.