Des appuis au projet de centre civique de Bouctouche

BOUCTOUCHE – Il n’y avait que des sourires ou presque au Forum de Bouctouche hier soir. 
Environ 50 personnes se sont déplacées, hier soir au Forum de Bouctouche, pour assister à la réunion publique convoquée par le comité du centre civique afin de discuter de ce projet annoncé un peu plus tôt ce mois-ci.
Le projet de centre civique comprend notamment une glace aux dimensions règlementaires de la Ligue nationale de hockey pouvant accueillir 1500 spectateurs, dont 1000 assis, une piste de marche, l’hôtel de ville et une salle multifonctionnelle.
Le projet est évalué entre 12 et 15 millions $
Les gouvernements provincial et fédéral se sont chacun engagés à payer le quart de la facture, jusqu’à un maximum de 5 millions $ chacun, à condition que la Ville de Bouctouche investisse le même montant. Le 25 % restant devra être recueilli à l’aide de dons, levées de fonds, etc.
Hier, les citoyens de Bouc­touche étaient appelés à donner leur opinion sur cet investissement majeur. Le projet semble bien reçu.
Un citoyen impliqué dans le hockey pense que la patinoire devrait pouvoir accueillir au moins 2000 personnes, un commentaire que le comité a pris en note.
Un stationnement pour plus de 470 voitures serait aménagé. Des résidants voisins de l’emplacement ne se réjouissent pas à l’idée d’avoir une grande surface d’asphalte dans leur champ de vision.
Ils espèrent que le paysage, qui comprend présentement plusieurs arbres, demeurera aussi vert.
Pour le reste, tout semble très positif.
«C’est une très bonne idée. C’est un gros défi, mais ça vaut la peine. Une infrastructure de la sorte va bénéficier à la ville et les citoyens en sont conscients. Tout est positif de ce que nous avons vu ce soir», a indiqué Maurice Maillet, qui demeure à Bouctou­che. 
À la fin de la soirée, le maire Aldéo Saulnier affichait un large sourire. 
«Ce fut une bonne réunion même si je m’attendais à ce qu’il y ait plus de gens que cela. Les personnes concernées sont venues. Les citoyens ont confiance dans le comité. Ils savent que nous allons aller de l’avant», a signalé le maire, soulignant qu’il n’y aura probablement pas d’augmentation de taxe.
La grande majorité des personnes présentes à la réunion hier soir s’entendaient pour dire qu’une telle infrastructure à Bouc­touche apportera beaucoup à la municipalité, dont aux jeunes familles.
«Nous sommes tous pour. Ça va juste faire du bien. Ça va amener beaucoup de choses positives», a indiqué un citoyen.
«C’est excellent pour l’avenir des jeunes. Ça va amener des jeunes couples. De plus, les gens de tous les âges pourront bénéficier de la piste», a ajouté une citoyenne.
Le comité du centre civique recevra un nouveau plan d’une firme d’architecture la semaine prochaine. Il prévoit ensuite orga­niser une autre réunion en août ou septembre afin de présenter l’ébauche final du projet.
Le tout devra être approuvé par le conseil municipal de la ville de Bouctouche.
Si tout va bien, la fondation sera coulée cet automne et la construction débutera au printemps 2010.