L’épave de l’Empress of Ireland est classé lieu historique national canadien

POINTE-AU-PERE – Dix ans après le Québec, le Canada vient de classer l’épave de l’Empress of Ireland lieu historique national.

Le ministre responsable de Parcs Canada, Jim Prentice a souligné, jeudi, « l’importance historique nationale » de ce navire, devenu en 1914 le tombeau de plus de 1000 personnes au large de Pointe-au-Père, dans le Bas-du-Fleuve.

M. Prentice a dit souhaiter que cette tragédie « ne tombe pas dans l’oubli ».

Le naufrage de ce qui était, à l’époque, parmi les plus prestigieux navires reliant le Canada à la Grande-Bretagne, constitue la pire tragédie maritime de l’histoire du pays.

Près de 117 000 immigrants seraient arrivés au Canada à bord de l’Empress of Ireland. Selon Parcs Canada, « près d’un million de Canadiens peuvent retracer leurs racines canadiennes en s’informant sur ce navire », qui a sombré le 29 mai 1914.

Classée bien historique et archéologique par le gouvernement québécois en 1999, l’épave accueille toujours les plongeurs, mais la loi interdit tout prélèvement ou intervention par les visiteurs.