Neuf mois de prison pour un homme qui avait capturé des tortues protégées

SARNIA, Ont. – Un homme de Toronto qui avait plaidé coupable à deux chefs d’accusation d’avoir capturé illégalement des tortues protégées a été condamné à une peine d’emprisonnement de neuf mois, à laquelle s’est ajoutée une période de probation de trois mois.

Pak Sun Chung a également écopé 106 jours de prison et s’est vu imposer une interdiction à vie de pratiquer toute activité de chasse et de pêche, en vertu de la Loi provinciale sur la protection du poisson et de la faune.

En août 2007, Chung avait été arrêté dans le cadre d’une opération menée conjointement par les agents d’Environnement Canada et du ministère des Ressources naturelles de l’Ontario. Il était alors en possession de 26 tortues de Blanding et une tortue ponctuée, contrevenant ainsi à la Loi canadienne sur les espèces en péril.

Ces tortues avaient été capturées dans les eaux de l’île Walpole, située sur une réserve indienne au sud de Sarnia.

Au moment du prononcé de la sentence, mardi, le tribunal a été informé que Chung avait été arrêté pour la deuxième fois en moins de six semaines, pour possession illégale de tortues protégées, et qu’il lui était déjà interdit de participer à de telles activités.