Elle a menti aux policiers

MEMRAMCOOK – Une dame de Memramcook devra purger un an de probation, faire 90 heures de service communautaire et débourser 800 $ pour avoir induit les policiers en erreur.

Le 14 septembre 2010, Deborah Sapier a rapporté à la police que sa voiture avait été volée. Son assureur a ouvert un dossier et les policiers ont entamé une enquête criminelle.

En fait la voiture de Madame Sapier avait été saisie par ses créanciers et mis en vente dans un encan.

Selon le créancier et le témoignage d’un voisin, la dame savait que sa voiture n’avait pas été volée et a menti aux policiers.