MONCTON – Réunis à Moncton, les dirigeants de 18 syndicats représentant des centaines de milliers d’employés de la fonction publique fédérale demande au premier ministre Stephen Harper de revenir sur sa décision d’éliminer des emplois et des services publics au sein de l’appareil gouvernemental.
 
Une pétition pancanadienne est lancée pour convaincre les conservateurs de renoncer aux allégements fiscaux des grandes entreprises, la véritable raison du déficit fédéral selon les syndiqués.
 
– Plus de détails dans l’Acadie Nouvelle de demain.

 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle