EDMUNDSTON – Les travailleurs de la santé sont inquiets des compressions budgétaires.

Environ 40 syndiqués se sont rassemblés devant les bureaux de la ministre de la Santé hier à Edmundston afin de se prononcer contre des mesures de restriction budgétaire.

Les travailleurs s’inquiètent des compressions de 2 % imposées à tous les ministères de la province qui pourraient affecter les services aux patients, et pourraient aussi entraîner des mises à pied.

Selon ce que Mme Dubé a expliqué aux représentants des syndiqués, elle n’a pas l’intention de mettre à pied des travailleurs de la santé, mais des postes vacants pourraient être abolis.

Des façons d’économiser doivent être trouvées, a ajouté Mme Dubé, mais les services aux patients ne doivent pas être touchés, dit-elle.
 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle