CAMPBELLTON – Le segment ferroviaire du nord de la province est-il en péril?
 

Julie Sénécal, porte-parole du CN, confirme que la compagnie ferroviaire s’affaire à réévaluer la pertinence de maintenir certaines portions de son réseau actives.
«On réévalue continuellement notre réseau et on le fait en tenant compte de facteurs économiques et opérationnels. C’est un exercice courant que l’on fait sur toutes nos lignes», dit-elle.

— Plus de détails dans les éditions électronique et papier de l’Acadie Nouvelle du 20 septembre.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle