BATHURST – Le père Donat Gionet, dont les propos ont causé beaucoup d’émoi dans la Péninsule acadienne il y a quelques semaines, se voit retiré toute responsabilité pastorale par le diocèse de Bathurst.

Une décision difficile à prendre, selon le vicaire général Wesley Wade, mais qui s’explique par le fait que le père Gionet n’est pas disposé à tempérer ses déclarations.

Le maire de Saint-Léolin, Joseph Lanteigne, s’est dit satisfait de la décision et entend poursuivre son implication dans la paroisse.

Plus de détails et d’autres déclarations dans les éditions électronique et papier de l’Acadie Nouvelle du mercredi 21 septembre 2011
 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle