L’international, voie de salut

MONCTON – La prospérité du Nouveau-Brunswick, qui exporte 90 % de ses biens et services, passe par le commerce international, selon le ministre du Développement économique, Paul Robichaud.

C’est ce qu’a déclaré M. Robichaud, mardi après-midi, lors d’une allocution sur la question prononcée à l’Université de Moncton.

– Plus de détails dans l’Acadie Nouvelle du mercredi 5 octobre 2011