Des règles à suivre pour fêter l’Halloween

DIEPPE – L’Halloween approche et la tradition se poursuit pour les petits et les grands. Si les enfants en profitent pour faire le plein de bonbons, les plus grands aussi aiment se déguiser et se rassembler pour cette fête folklorique et païenne.

Ce lundi, des petits monstres cogneront aux portes pour récolter bonbons et chocolats.
Les classiques, tels que les sucettes, sacs de bonbons et chocolats variés, sont encore les plus populaires auprès des enfants.
Attention, il est recommandé de vérifier ces friandises avant de les consommer.
Chaque municipalité a ses propres règlements.
Par exemple, la Ville de Moncton n’a pas d’heures officielles qui réglementent la collecte de friandises, mais elle encourage les jeunes à faire cette récolte de 17 h à 20 h, avant qu’il ne fasse trop noir.
Pour les adolescents âgés de moins de 16 ans, il existe un arrêté municipal qui indique que les jeunes ne doivent pas fréquenter un lieu public sans surveillance adéquate après 22 h.
«Donc, aucun adolescent n’est autorisé à traîner dans les rues après 22 h, même si c’est l’Halloween. De plus, les policiers de la GRC surveilleront la circulation des enfants. Ils seront plus vigilants durant cette soirée», indique Kelly Jones, du Service des communications de la Ville de Moncton.
De plus, une fête de quartier à l’occasion de l’Halloween aura lieu ce samedi, de 15 h à 18 h. L’avenue Broadview sera fermée de 13 h à
19 h.
La Ville demande aux automobilistes de trouver d’autres routes dans la mesure du possible.
En cas de mauvais temps, l’événement aura lieu le dimanche 30 octobre.
À Dieppe, le conseil municipal a adopté une résolution qui spécifie que la cueillette se fera uniquement de 16 h à 20 h, lundi.
De plus, la Ville organise un Carnaval de la citrouille qui se déroulera ce dimanche, au gymnase et à la cafétéria de l’école Sainte-Thérèse. Les enfants pourront s’amuser dès 10 h. De 13 h à 15 h, les lumières seront éteintes. Une maison hantée, du bricolage et plusieurs surprises offertes gratuitement seront au rendez-vous. Les jeunes doivent être accompagnés d’un adulte.
Dans le Grand Moncton, il n’y a aucun magasin qui loue des costumes d’Halloween pour enfants. Les parents les achètent donc chez Zellers ou Walmart, ou les fabriquent eux-mêmes.
Selon les employés interrogés au sujet des costumes les plus populaires cette année, ce sont les classiques qui ressortent.
«Les costumes de sorcière et de fantôme sont encore très populaires. Les petites filles aiment encore beaucoup les déguisements de petite princesse et de poupée Barbie. Pour les garçons, ils apprécient plus les super­héros, comme Batman et Superman. C’est encore cela que recherchent les enfants», raconte Rosa Savoie, une employée du Zellers de la rue Main à Moncton.
Il n’y a pas de règlements officiels pour les costumes, mais la Ville de Moncton recommande aux enfants de porter un costume ou des vêtements courts pour ne pas trébucher et d’opter pour du maquillage plutôt qu’un masque, pour bien voir et entendre.