Incendie à Baie-Sainte-Anne: des accusations bientôt déposées

BAIE-SAINTE-ANNE – La GRC a laissé savoir, mercredi midi, que des accusations d’incendie criminel seraient bientôt déposées contre trois personnes soupçonnées d’avoir mis le feu à une maison mobile, le soir de l’Halloween, près de Baie-Sainte-Anne.

Cet incendie a fait la manchette parce que lorsque le feu a été presque entièrement éteint, deux pompiers sont retournés dans la maison mobile et ils ont découvert deux bidons de cinq gallons d’essence à moitié pleins.

Le chef des pompiers n’a pas caché sa frustration de voir ses hommes – des bénévoles de surcroît – d’avoir travaillé au péril de leur vie.

Des accusations d’incendie criminel seront portées contre un adolescent de 15 ans, un homme de 18 ans et un homme de 19 ans.
La GRC poursuit son enquête et s’attend à effectuer d’autres arrestations dans cette affaire.