La baie de Fundy ne sera pas une merveille

CARAQUET – La baie de Fundy ne sera pas l’une des sept merveilles naturelles du monde. Si la partie n’a pas été gagnée, ses promoteurs célèbrent quand même la participation à cet important concours, qui a offert une vitrine considérable à travers le monde à cette attraction naturelle hors du commun.

La baie de Fundy était en lice cette année pour faire partie d’une des sept merveilles de la nature, un très important concours organisé par la fondation New7Wonders. Pour mériter une place dans ce panthéon, chaque merveille naturelle inscrite devait recueillir un maximum de votes du public, à la fois en ligne et par SMS (message texte).

Les représentants de Tourisme baie de Fundy ont travaillé d’arrache-pied pendant deux ans pour faire savoir au monde entier que la baie de Fundy est une merveille naturelle unique au monde et digne de cette reconnaissance internationale. Le concours a récolté des millions de votes à l’échelle planétaire.

Les sept nouvelles merveilles naturelles du monde sont donc: L’Amazonie (Amérique du Sud); la baie d’Halong (Vietnam); les chutes d’Iguazu (Amérique du Sud); l’Île Jeju (Corée du Sud); Komodo (Indonésie); la rivière souterraine Puerto Princesa (Philippines) et la Montagne de la Table (Afrique du Sud).

La mer Morte, en Israël, en Jordanie et en Palestine, et la Grande Barrière de Corail ont été éliminées en même temps que la baie de Fundy.

À noter qu’il s’agit de résultats provisoires, et qu’il pourrait se produire des changements avant que les gagnants soient officiellement confirmés, signalent les responsables de la fondation New7Wonders sur leur site web. Ils précisent également que les sites sont mentionnés en ordre alphabétique, et non en fonction de leur rang.  

Au cours des six prochaines semaines, les résultats provisoires seront officiellement confirmés et feront l’objet d’une vérification indépendante. Les gagnants seront officiellement reconnus lors d’une cérémonie d’inauguration à laquelle participera Bernard Weber, à qui l’on doit la création de cette fondation.