Centre de formation médiale: les travaux d’agrandissement sont lancés

MONCTON – Si le Centre de formation médicale du N.-B. est aujourd’hui agrandi, c’est en raison des résultats qu’il produit. C’est ce qu’a affirmé le recteur de l’Université de Moncton, Yvon Fontaine, lors du lancement officiel des travaux qui ajouteront 18 000 pieds carrés au centre du Campus de Moncton.

Le Centre de formation médicale a accueilli ses premiers étudiants en 2006. Depuis, 48 y ont été formés et se trouvent maintenant dans des programmes de résidence en médecine. De plus, 260 médecins de la province y ont été formés à l’éducation médicale. Ces médecins constituent une importante ressource professorale à l’intérieur même du système de santé.

Fort de son succès, les activités du centre se sont élargies au niveau de la pédagogie, mais aussi au niveau de la recherche. Des employés se sont ajoutés et autant les étudiants que le personnel se trouvent à l’étroit. L’agrandissement du centre est en fait devenu une nécessité, selon le Dr Aurel Schofield, directeur du centre de formation.

«On était à l’étroit. Plusieurs de nos employés sont maintenant deux par bureau. On n’a pas de salle adéquate pour que nos étudiants puissent étudier. Donc, je pense que l’addition des nouveaux locaux nous permettra d’être à l’aise pour l’ensemble de nos activités», a souligné le Dr Schofield.

Jessy Phillips est étudiante en troisième année. La jeune femme de Saint-Quentin croit que les travaux d’agrandissement sont nécessaires puisque les étudiants ont de la difficulté à trouver des endroits pour étudier et, selon elle, si jamais le nombre d’inscriptions vient à augmenter, tout le monde se marcherait sur les pieds.

«Au début, ça allait pour la disponibilité des locaux. Cependant, plus ça va, plus nous sommes de gros groupes», explique celle qui est passionnée par sa future profession.

Par ailleurs, les étudiants ont été consultés pour savoir comment améliorer le centre et d’après Mme Phillips, leurs demandes ont été prises en considération.

La nouvelle aile du Centre de formation médicale offrira des espaces supplémentaires pour le personnel, des espaces d’études pour les étudiants et des locaux pour la recherche. On y trouvera également des salles de tutorat, des laboratoires d’habiletés cliniques et un amphithéâtre de 150 places à la fine pointe de la technologie.  

L’agrandissement du centre a été financé par le gouvernement provincial au montant de 6,9 millions $. Pour la ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Martine Coulombe, ce financement est important afin de faire avancer la médecine en français au Nouveau-Brunswick.

«Cet agrandissement va donner la possibilité de répondre aux besoins du centre de formation et aussi apporter une chance au développement de la recherche qui peut être très bénéfique pour l’amélioration de la santé au Nouveau-Brunswick», a souligné la ministre ajoutant que le gouvernement sera toujours en arrière des projets du Centre de formation médicale.

La fin des travaux d’agrandissement du centre est prévue en août 2012, à temps pour la rentrée en septembre.