Régis Borris plaide coupable

CAMPBELLTON – Régis Borris, âgé de 29 ans, de Pointe-à-la-Croix, a plaidé coupable à 12 chefs d’accusation de vol, possession de biens volés, possession de bien volés acquis par acte criminel et manquement aux conditions de sa probation.

Ces accusations découlent d’une enquête qui a permis à la GRC de mettre la main, au début du mois, à Val-d’Amours, sur dix véhicules et deux roulottes de chantiers volés au Restigouche ainsi qu’au Québec. Lors de cette perquisition, la police avait également retrouvé divers outils, du matériel, des batteries industrielles, des absorbeurs de vapeurs d’essence, des réservoirs à essence et de l’équipement pour campement et pour chalet.
L’accusé a comparu en Cour provinciale à Campbellton lundi, où il a entré un plaidoyer de culpabilité pour chacun des faits reprochés. Il devra revenir en Cour le 25 janvier pour recevoir sa sentence. Entre-temps, celui-ci demeurera incarcéré.