Futur foyer de soins: les travaux commencent à Edmundston

EDMUNDSTON – Les travaux de construction du futur foyer de soins de 48,7 millions $, à Edmundston, ont commencé lundi avec le débroussaillage du terrain à son emplacement de la rue du Pouvoir.

Il s’agit de la toute première étape vers la réalisation de cette initiative annoncée presque jour pour jour il y a deux ans par l’ancien gouvernement libéral de Shawn Graham.

Le porte-parole du comité de construction des Résidences Jo-Din, Gilbert Saint-Onge, a laissé entendre que les plans et devis pour les travaux d’excavation sont en préparation. Ils devraient être soumis au gouvernement provincial dans quelques jours.

«Si tout va comme prévu, l’excavation devrait s’amorcer au début de la nouvelle année. Ce sera définitivement une étape plus visuelle lorsque l’équipement lourd s’amènera sur le site», a commenté M. Saint-Onge, lors d’une visite à l’emplacement du futur foyer de soins, avec l’Acadie Nouvelle, lundi après-midi.

Il a précisé que l’étape suivante sera l’élaboration préliminaire des plans conceptuels de l’édifice.

D’un projet initial de 170 lits, le futur foyer de soins en comptera 180. Afin de répondre aux nouvelles normes environnementales, il sera construit sur deux étages et non sur un seul plancher, comme envisagé au départ.

Les Résidences Jo-Din viendront remplacer le Foyer Saint-Joseph de Saint-Basile (126 lits) et celui intégré à la Villa des Jardins d’Edmundston (30 lits).

«En se basant sur les besoins futurs de notre population, cette demande additionnelle de 24 lits faisait partie du projet initial. Elle a été acceptée en cours de route par le gouvernement et ça devrait régler la situation de cette clientèle à long terme», a rappelé M. Saint-Onge.

Cette majoration du nombre de lits créera quelques emplois additionnels.

Le début des travaux survient après plus de quatre années d’efforts de la part du comité responsable de la construction de l’édifice.
«C’est un processus lent et exigeant, c’est normal. Il y a plusieurs étapes à franchir avant qu’une construction s’amorce. Il y a beaucoup de discussions et de collaboration. Mais là, on peut dire que c’est parti vers l’avant. Nous sommes toujours à l’intérieur de l’échéancier prévu», a ajouté M. Saint-Onge.

À 48,7 millions $, le futur foyer de soins sera l’un des projets les plus importants au Madawaska depuis la construction de l’Hôpital régional d’Edmundston, au début des années 1990.

Pour apporter un complément au projet, si des fonds sont disponibles, le comité aimerait bien y ajouter des ressources complémentaires dans un concept de «campus des soins à long terme».

«On aimerait y intégrer des services de soins complémentaires et familiaux pour les aînés, de façon à éviter les hospitalisations», a poursuivi M. Saint-Onge.

Une partie du terrain acquis a été remise à la Ville d’Edmundston. La municipalité envisage la possibilité de prolonger le boulevard Hébert, qui pourrait se rendre jusqu’aux abords du foyer de soins dans l’avenir.