Les Néo-Brunswickois moins généreux que la moyenne nationale

OTTAWA – Les Néo-Brunswickois ont fait partie des citoyens canadiens les moins généreux en 2010, selon les données rendues publiques par Statistique Canada lundi.

Au cours de l’année, 21,4 % des Néo-Brunswickois ont donné à différentes oeuvres caritatives, ce qui confère à la province le 10e rang national à ce chapitre. C’est près de 5 % de moins que les meneurs, les Manitobains, avec 26,3 %. La moyenne nationale est de 23,4 %.

Ces données ne tiennent cependant compte que des dons rapportés dans les déclarations de revenus, faisant ainsi abstraction de tous les petits montants donnés çà et là en espèces qui ne sont pas comptabilisés.

Selon Statistique Canada, 122 950 Néo-Brunswickois ont fait des dons totalisant 145 millions $ en 2010. Le don médian s’établissait à 300 $ (bon pour le dixième rang au pays).

Ce sont les donateurs du Nunavut qui occupent la tête en ce qui a trait au don médian pour une 11e année consécutive, avec 470 $, loin devant l’Île-du-Prince-Édouard et l’Alberta qui viennent au second rang avec 390 $.

Comme toujours, le Québec est bon dernier avec un don médian de 130 $. La moyenne nationale est de 260 $.

Fait à noter, le nombre de donateurs a grimpé de 1 % au N.-B. entre 2009 et 2010. Il s’agit de la plus petite hausse au pays, alors que la moyenne nationale est de 2,2 %.

Au cours de la même période, les dons totaux ont augmenté de 5,2 % au N.-B. Il s’agit de la septième hausse la plus importante enregistrée. La moyenne nationale est de 6,5 %.