Kelly Blais reçoit un accueil triomphal dans sa ville natale

PAQUETVILLE – Rien de trop beau pour une étoile montante qui gravit les échelons à toutes vapeurs dans le monde de la chanson. Camions de pompiers, sirènes, foule en délire: la «star» de Paquetville a eu droit à un accueil-surprise triomphal, mardi soir, au Centre des loisirs de Paquetville.

Plus de 300 personnes se sont massées à l’extérieur du Centre des loisirs en attendant leur idole. Parmi la foule, beaucoup d’enfants, le visage maquillé au nom de leur étoile préférée, brandissaient des pancartes colorées. Il faisait un temps plutôt frisquet dehors, ce qui n’a toutefois pas miné la patience des admirateurs.

De toute façon, l’attente malgré le froid en valait le coup: dès sa sortie de l’un des camions d’incendies, Kelly Blais, qui ne savait absolument rien de cet accueil-surprise, a été littéralement avalée par une marée humaine et des cris à tout défaire. Le comité de soutien avait réussi son subterfuge, foi de Kelly Blais elle-même.

«Franchement, je m’attendais à zéro de tout ça! Je suis vraiment surprise de voir tout ce monde et en même temps très heureuse de voir qu’il y a autant de gens de chez nous qui me soutiennent et qui veulent me voir réaliser mon rêve», a confié la jeune chanteuse à chaud alors qu’elle réalisait à peine ce qui était en train de se produire.

Et la fête ne venait que de commencer. À l’intérieur du Centre des loisirs, la présidente du comité de soutien à Kelly Blais, Denise McLaughlin et sa bande avaient concocté un long menu de festivités pour leur enfant prodige.

Aux prestations musicales de Denis Landry, Alexandra Duguay et Lucille Doiron se sont multipliés les hommages et les réjouissances. Paraissant se remettre quelque peu de ses émotions, la jolie brune devenue malgré elle LE sujet de la fête dans son village, a remercié tous les gens présents pour leurs encouragements, disant avec certitude qu’ils l’aidaient à accomplir son rêve, celui d’entrer à l’académie de Star Académie et d’avoir la porte grande ouverte pour une véritable carrière comme chanteuse.

«Je peux vous dire une chose: je ne changerai pas même si je deviens très connue. Je vais rester la petite fille de Paquetville fière d’y être originaire et je vais continuer de vous parler comme je le fais présentement soyez-en certains», a-t-elle mentionné sous un tonnerre d’applaudissements.

La jeune femme s’est également permis un souhait.

«J’espère que, si je donne des spectacles dans de grandes salles un jour, il y aura autant de monde qu’ici ce soir!», a-t-elle exprimé en riant.

Une équipe de télévision des Productions J a également visité le rassemblement au cours de la soirée. L’équipe s’est notamment entretenue avec divers admirateurs.