Secours Amitié: 25 ans au service des démunis à Lamèque

LAMÈQUE – Vingt-cinq ans après l’ouverture de Secours Amitié à Lamèque, les besoins vont toujours en augmentant.

La banque alimentaire et friperie Secours Amitié souligne ses 25 années d’existence cet automne. Tout un cheminement pour un organisme qui ne devait être que temporaire en 1986, et ne durer que 20 semaines.

Si l’organisme a perduré depuis ce temps, c’est que les besoins des plus démunis n’ont guère diminué. Au contraire. Comme bien d’autres banques alimentaires au pays, Secours Amitié voit sa demande grandir, sans pour autant que les ressources augmentent en proportion.

En 2010, l’organisme a distribué 800 boîtes sur son territoire, qui s’étend de Miscou à Inkerman. Cette année, la demande pourrait être bien plus importante, fait remarquer la directrice, Michelle LeBreton.

«Il y a une grosse demande avec le chômage. Et avec tous les travailleurs qui n’ont pas cumulé assez de semaines pour avoir leur assurance-emploi, c’est même possible que ça double», de prévoir Mme LeBreton, qui s’attend à distribuer jusqu’à 150 boîtes par mois et peut-être davantage après les Fêtes.

La demande provient d’une clientèle variée. Les personnes seules, les malades et les familles nombreuses constituant une bonne part de la clientèle. Des personnes reçoivent 537 $ par mois de l’aide au revenu et paient jusqu’à 450 $ de loyer, ce qui laisse bien peu pour se nourrir, observe Mme LeBreton.

Contrairement à une certaine croyance, ces organismes doivent acheter la majorité des aliments qu’ils distribuent, ce qui représente plusieurs milliers de dollars par mois. La plupart de ces organismes, du moins celui de Lamèque, distribue des boîtes pendant toute l’année, de souligner Mme LeBreton.

Pour se procurer ces aliments, il faut des revenus. L’organisme reçoit une subvention d’un organisme provincial. Elle ne sert qu’à payer les frais administratifs.

L’édifice sert donc de friperie. On y trouve des vêtements, parfois neufs, de même qu’une panoplie d’accessoires pour toute la famille, allant de l’article de sport, au meuble, en passant par l’électronique et le matériel de cuisine.

Secours Amitié est présidé par Brigitte Paulin, qui tient toujours ce poste depuis la fondation. Comme la directrice, elle soutient qu’il est primordial d’attirer une clientèle vaste et variée à la friperie pour s’attirer suffisamment de revenus afin de combler tous les besoins en ces temps difficiles.

Il importe aussi de démentir certains tabous sur cette clientèle.

«C’est un besoin pour tout le monde», dit-elle à propos de la boutique, pour signifier que toutes les classes sociales y sont les bienvenues. Quant aux stocks, ils arrivent en abondance à chaque jour, ajoute-t-elle.

Tous ces articles sont d’ailleurs vendus à moitié prix jusqu’à Noël pour souligner les 25 ans. Secours Amitié est situé sur la rue de l’Amitié à Lamèque, tout près de l’Aréna des Îles.