Sondage: Alward gagne des points

FREDERICTON – La cote de popularité du gouvernement progressiste-conservateur de David Alward s’est raffermie au cours du dernier trimestre.

Le sondage trimestriel de Corporate Research Associates mené au mois de novembre révèle que 57 % des répondants, soit près de six électeurs sur dix, se disent plutôt satisfaits ou complètement satisfaits de la performance du gouvernement. C’est un peu plus qu’au mois d’août alors que 53 % des personnes interrogées avaient exprimé la même opinion.

Toutefois, le taux d’insatisfaction envers le gouvernement de David Alward est demeuré inchangé à 33 %.

En ce qui a trait aux intentions de vote, les conservateurs obtiennent 45 % de la faveur populaire, les libéraux 28 %, les néo-démocrates 23 % et le Parti vert 3 %.

David Alward demeure le chef le plus populaire (36 %), suivi par le prochain chef libéral (15 %) tandis que le chef du NPD, Dominic Cardy, est le préféré de 14 % des répondants.

Le vice-premier ministre Paul Robichaud a indiqué qu’il n’est pas dans ses habitudes de commenter les sondages, mais il a admis que les chiffres étaient «encourageants» pour son gouvernement.

Le directeur général du Parti progressiste-conservateur, Jean-Paul Soucy, croit pour sa part que les résultats de ce sondage portent sa formation politique à se demander qui, des libéraux ou des néo-démocrates, constituent la véritable opposition au gouvernement.

De son côté, le directeur général du Parti libéral, Léopold Mallet, croit que ce sondage ne comporte aucune surprise.

«Le sondage nous montre ce qui se passe à ce moment précis. Il démontre que le Parti libéral a encore beaucoup de travail à faire. Je pense que le processus de renouvellement du parti est de bon augure et la course à la direction qui va avoir lieu l’automne prochain va créer de l’intérêt», a estimé M. Mallet.

Le sondage a été mené auprès de 802 Néo-Brunswickois entre le 14 et le 29 novembre. Sa marge d’erreur est de plus ou moins 3,5 %, 19 fois sur vingt.