Une tempête se dirige vers le nord du N.-B.

MONTRÉAL – Les Maritimes pourraient devoir faire face à une bombe météorologique, jeudi, si l’on se fie aux avertissements émis par Environnement Canada.

Une bombe météo est un terme utilisé pour décrire un système de basse pression qui chute de 24 millibars en 24 heures.

Des avertissements ont été émis pour le nord du Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard, et le nord de la Nouvelle-Écosse, incluant le Cap-Breton.

Pour le Nouveau-Brunswick, Environnement Canada prévoit que la neige parfois forte commencera dans la nuit de mercredi à jeudi et apportera de 15 à 25 centimètres.

Le sud de la province devrait recevoir jusqu’à 40 millimètres de pluie. De plus, des vents forts d’ouest, avec rafales jusqu’à 100 km/h, devraient se lever jeudi après-midi dans le sillage de la dépression le long de la côte du golfe du Saint-Laurent.

Une dépression en formation s’intensifiera mercredi soir près du cap Hatteras, aux États-Unis. La dépression se dirigera vers le nord-est jusque dans la baie de Fundy d’ici jeudi matin et dans le golfe du Saint-Laurent d’ici jeudi soir.

Au Québec, des avertissements de tempête hivernale ont été émis pour la Gaspésie, à l’exception de la région de Gaspé qui est en veille météorologique. Jusqu’à 25 centimètres de neige et des vents violents sont attendus. La visibilité devrait être fortement réduite à compter de la nuit de mercredi à jeudi.

(Avec des extraits de La Presse Canadienne)