Téléjournal Acadie: Martin Robert remplace Abbé Lanteigne

MONCTON – Abbé Lanteigne est réaffecté à de nouvelles fonctions après 19 ans à la barre du Téléjournal de Radio-Canada Acadie. Le chef d’antenne est remplacé par Martin Robert au
fameux rendez-vous télévisuel de 18 h.

Le directeur de Radio-Canada Acadie a confirmé, mardi, l’information dévoilée en exclusivité mercredi par l’Acadie Nouvelle.

Michel Cormier a précisé qu’Abbé Lanteigne quittera la chaise du Téléjournal Acadie à la fin du mois pour se consacrer à une nouvelle émission d’information. L’Acadie en question, selon son titre provisoire, sera diffusée une fois par mois durant la seconde moitié du Téléjournal.

Cette annonce, qui s’inscrit dans «un contexte de redynamisation du service de l’information» de la station régionale, met un terme à deux décennies de présence quotidienne de M. Lanteigne dans le salon des Acadiens.

«Quand on anime le Téléjournal pendant 19 ans et que l’on quitte l’émission pour une nouvelle affectation, évidemment, ce ne sont pas des choses qui sont faciles, je vais être honnête avec vous», a confié Abbé Lanteigne en conférence de presse.

M. Lanteigne a entrepris sa carrière à la société d’État en 1977. Il présentait le Téléjournal depuis 1993.

«Ce n’est pas nécessairement facile de quitter ce qu’on a fait pendant 19 ans, par contre, il y a un beau défi dans ce que Michel (Cormier) m’a confié comme nouvelle affectation», a ajouté le présentateur.

La nouvelle émission abordera chaque fois une différente question d’importance pour les francophones de l’Atlantique.

Selon M. Cormier, elle prendra la forme d’une grande interview, d’une table ronde, d’un forum ou même d’une tribune téléphonique sur le sujet du jour.

Le directeur de Radio-Canada Acadie a expliqué qu’il avait besoin du «journaliste le plus crédible en Acadie» pour piloter cette nouvelle tribune mensuelle.

«Nous voulons poser des questions fondamentales, et donc, il faut que ce soit fait de façon rigoureuse et sérieuse. Abbé a la crédibilité pour le faire, notamment parce que ça fait presque 20 ans qu’il est à la barre du Téléjournal Acadie et ça fait presque 20 ans que tous les événements en Acadie passent par Abbé Lanteigne», a mentionné Michel Cormier.

Il s’est dit bien au courant des possibles répercussions que pourrait engendrer le départ de M. Lanteigne qui s’est taillé une place de choix dans le cœur des téléspectateurs au fil des ans.

«C’est un changement cosmique que l’on annonce, c’est sûr. Il n’y a pas une décision qui donne plus la frousse à un directeur que de réaffecter Abbé Lanteigne et de lui demander de faire autre chose», a avoué M. Cormier.

«Je n’ai pas senti qu’il y avait de gros mouvements d’opposition (à l’intérieur de la station). Les gens se demandent un peu à quoi ça va ressembler tout ça. Je pense que ça va donner un ‘’momentum’’ au service de l’information qui va être redoutable et qui va nous amener encore plus loin», a-t-il déclaré.

Dès le 30 janvier, le Téléjournal Acadie sera animé par Martin Robert du lundi au vendredi (voir encadré). Il sera remplacé le week-end par Martine Blanchard qui devient ainsi la première femme-chef d’antenne en Acadie.