Jacques Martin sollicitera un autre mandat à la mairie d’Edmundston

EDMUNDSTON – Comme l’indiquait l’Acadie Nouvelle dans son édition de mercredi, Jacques Martin confirme qu’il sollicitera un autre mandat à la mairie d’Edmundston lors des élections municipales du 14 mai.

Jacques Martin sera à la recherche d’un quatrième mandat. Il a été maire du nouveau regroupement municipal d’Edmundston de 1998 à 2001, et a aussi fait un deuxième mandat à la mairie de 2001 à 2004. Défait par Gérald Allain en 2004, les citoyens lui ont de nouveau fait confiance en 2008.

Il espère obtenir une fois de plus l’appui de la population afin de continuer les projets amorcés et en entamer d’autres. Il mise aussi sur son expérience pour guider la Ville d’Edmundston dans le processus de gouvernance locale amorcé par le gouvernement provincial.

«Mon but est de continuer à assurer la santé financière de la municipalité et de veiller à ce que les intérêts de la communauté soient protégés à l’intérieur de la nouvelle réforme de la gouvernance locale et auprès des différentes sphères décisionnelles», a-t-il mentionné.

Il a rappelé que la Ville d’Edmundston a connu un dernier mandat municipal fort occupé.

«Durant les quatre dernières années, nous avons mis de l’avant une dynamique de réalisation de projet. Nos citoyens ont participé à leur élaboration. Ils ont ensuite constaté que nos paroles se transformaient en actions. Je veux poursuivre cette orientation», a-t-il ajouté.

Selon lui, il y a encore à faire pour que la Ville d’Edmundston atteigne son plein potentiel de développement.

«Dans un avenir rapproché, le poste de police, le barrage hydroélectrique du centre-ville, l’agrandissement de notre territoire de distribution électrique et notre nouveau pavillon sportif seront considérés comme des projets portant notre ville vers de nouveaux horizons dans une municipalité améliorée; un exemple d’implication et de réalisation, en collaboration avec les citoyens», a-t-il poursuivi.

M. Martin a été conférencier pour son discours annuel sur l’état de la cité, lundi, devant les membres de la Chambre de commerce d’Edmundston. Alors qu’on s’attendait à ce qu’il profite de la tribune pour faire le point sur son avenir politique, il a dit qu’il allait faire connaître ses intentions dans un proche avenir.

Il a pratiquement mis fin de lui-même aux spéculations, lundi, en affirmant que, malgré la complexité du travail, le poste de maire demeurait l’emploi le plus intéressant et dynamisant qu’il connaissait.

Jacques Martin occupe les présidences du Forum des maires du Nord-Ouest et de l’Association des cités du Nouveau-Brunswick. Durant son absence à la mairie, il a occupé un poste comme conseiller en gouvernance locale et chargé de projets pour le ministère des Gouvernements locaux.

M. Martin est le premier candidat à confirmer son intention de briguer le poste de maire d’Edmudston lors des prochaines élections.