Journées Hospitalité 2012: une programmation chargée

BATHURST – «Show must go on». Malgré un important déficit l’an dernier, le festival Journées Hospitalité de Bathurst reprend son élan pour une onzième année avec à l’affiche des artistes comme Signal Hill, Lou Gramm, 1755, Lee Aaron, du 17 au 22 juillet.

Une courte, mais violente tempête de pluie et de vents avait arraché une partie du chapiteau, lors de l’avant-dernière journée du 10e anniversaire des Journées Hospitalité, obligeant la remise d’un concert et occasionnant des frais supplémentaires.

Le festival a pu éponger une partie de son déficit de 77 000 $ avec la présentation du spectacle Célébration sur Glace, en décembre dernier.

«Le déficit a été en grande partie causé par l’événement de l’année dernière. Avec Célébration sur Glace, nous avons pu éponger 40 000 $ du déficit. Dans notre fonds de réserve, nous avions 40 000 $ et là, nous en sommes à moins 2000 $. Malgré cela, toutes les factures sont payées. Donc là, nous pouvons dire que nous recommençons à zéro, en quelque sorte», a dit Marco Plourde, le président des Journées Hospitalité de Bathurst.

Le chapiteau, qui sera installé au centre-ville de Bathurst, sur le boulevard Harbourview, verra défiler sur sa scène, le 18 juillet, la formation de Terre-Neuve Navigators et le groupe Signal Hill de la Nouvelle-Écosse.

La soirée rock classique du lendemain mettra en vedette Lou Gramm, la voix du légendaire groupe Foreigner. Il a vendu plus de 80 millions d’albums à travers le monde.

Le mythique groupe 1755 est à l’affiche pour le traditionnel concert acadien, avec en première le chanteur Danny Boudreau et la soirée se conclura avec le groupe Nova.

Trois grandes formations canadiennes rock, Holly Woods et Toronto, Lee Aaron et Prism, vont faire crier la foule le samedi.
«Malgré une année exigeante en 2011, les membres du comité vous ont réservé une des meilleures brochettes à se produire à Bathurst», a mentionné Marco Plourde.

Un autre groupe avec lequel le comité organisateur est en négociations viendra s’ajouter à la liste.

Pour le maire de Bathurst, Stephen Brunet, ce festival est l’occasion idéale pour attirer plus de touristes dans la région.

«Ce n’est pas seulement les spectacles musicaux, mais le défilé, les feux d’artifice, les jeux pour toute la famille. Nous sommes si pris par notre quotidien que nous ne prenons pas le temps de nous divertir chez nous. C’est le temps de profiter de ce que le comité met ensemble pour nous plaire. Plusieurs personnes à travers le Canada planifient leurs vacances à cette période pour venir visiter Bathurst et profiter de ce festival», souligne M. Brunet.

Les billets des spectacles seront en vente à partir du 1er avril. Un nombre limité de 1200 super passes seront disponibles cette année encore.