Saisie de méthamphétamine sur la route 17

CAMPBELLTON – La GRC a mis la main au collet de deux individus qui tentaient d’introduire de la cocaïne et des capsules de méthamphétamine dans la province.

Deux Montréalais, Dominic Lareau (28 ans) et Joannie Robillard-Bonenfant (23 ans), ont comparu en Cour provinciale de Campbellton, lundi, en lien avec cette saisie. Ils font face à des accusations de possession de stupéfiant en vue d’en faire le trafic et de trafic.

Les deux accusés ont été arrêtés lors d’un contrôle routier, le jeudi 23 février, à 23 h 50, sur la route 17, à la hauteur de Kedgwick. Ils avaient alors en leur possession 1,3 kg de cocaïne et 10 000 comprimés d’amphétamine.

Selon la caporale Denise Roussel, du Groupe de Saint-Léonard – Opérations fédérales ouest de la GRC, c’est une information fournie aux policiers qui a mené à l’arrestation des suspects.

«C’est une saisie passablement importante, car on parle de quantité non négligeable. On ne sait toutefois pas à ce moment-ci vers quel marché la drogue était destinée puisque l’enquête est toujours en cours», explique-t-elle.

À noter que la voiture de luxe utilisée pour les suspects pour le transport des drogues a également été saisie par les policiers.

Lors de leur comparution, Lareau et Robillard-Bonenfant ont été libérés moyennant une caution de 5000 $ chacun. Ils devront se présenter de nouveau en cour (de Saint-Quentin cette fois) le 31 mai, afin d’entrer leur plaidoyer.

Entre-temps, ils devront respecter une série de restrictions, soit conserver un dossier de bonne conduite, se rapporter à la GRC deux fois par semaine et demeurer dans la province de Québec jusqu’à leur retour en cour au Nouveau-Brunswick.