Perth-Andover: l’hôpital est là pour rester

FREDERICTON – La ministre de la Santé, Madeleine Dubé, ne sait pas quand l’hôpital de Perth-Andover pourra rouvrir ses portes. Toutefois, elle a confirmé que la communauté ne perdrait pas son centre hospitalier, ce qui n’exclut pas que l’on doive construire un nouvel édifice.

«Avons-nous besoin de rénovations, de reconstruction ou d’un nouvel édifice, nous ne pouvons pas le dire à l’heure actuelle», a dit Mme Dubé.

L’établissement fait partie des immeubles qui ont été envahis par la crue des eaux du fleuve Saint-Jean vendredi dernier.

«Je me suis rendue sur place et nous sommes en train d’évaluer les dégâts. Il y a des inspecteurs et des évaluateurs qui sont sur les lieux au moment où on se parle», a indiqué la ministre.

La ministre dit avoir constaté que l’édifice a été lourdement endommagé par l’inondation.

«Nous travaillons afin de rouvrir les services aussi vite que nous le pourrons», s’est-elle limitée à dire.

Par ailleurs, la ministre a tenu à souligner le travail du personnel de l’hôpital qui a assuré l’évacuation des patients.

«Je dois féliciter le personnel qui a réagi très promptement pour s’assurer de la sécurité des patients», a tenu à dire Madeleine Dubé.

Elle a aussi insisté pour remercier le personnel des établissements hospitaliers qui ont accueilli les patients qui se trouvaient à Perth-Andover et qui ont été acheminés dans des hôpitaux avoisinants.  

Des cliniques et des pharmacies temporaires ont aussi été ouvertes afin que l’ensemble des services soit disponible à la population en attendant que la situation revienne à la normale.