Abbé Lanteigne deviendrait professeur à l’U de M

MONCTON – Abbé Lanteigne deviendrait professeur au département d’Information-communication de l’Université de Moncton, selon ce qu’a appris l’Acadie Nouvelle.

Le directeur du département, François Giroux, a confirmé mercredi qu’un contrat a été proposé à celui qui a été à la barre de la principale émission d’information à la télévision de Radio-Canada Acadie pendant près de 20 ans.

«On avait ouvert un poste temporaire de quatre ans qui devait être pourvu. On a affiché le poste et on a reçu plusieurs candidatures, dont celle d’Abbé Lanteigne. Abbé c’est un des journalistes qui a le plus d’expérience en Acadie, donc ç’a pesé dans la balance», a affirmé au journal M. Giroux.

Quoique M. Lanteigne n’a pas voulu confirmer ou infirmer la nouvelle, le directeur du département soutient que ça augure bien.

«Officiellement je ne serai pas rassuré tant que je n’aurai pas le courriel ou le coup de téléphone qui me dit qu’il a signé», a confié M. Giroux.

Par ailleurs, dans une entrevue que M. Lanteigne accordait à notre journaliste Mathieu Roy-Comeau, le chef d’antenne avouait que sa première passion a toujours été l’enseignement.

«Vous m’auriez dit que j’allais être annonceur pour la radio ou la télévision, je vous aurais répondu: “Non, non, non! ce n’est pas du tout pour moi.” Je me destinais plutôt vers l’enseignement», avait alors raconté M. Lanteigne.

L’Acadien détient d’ailleurs une scolarité de doctorat en littérature qu’il a obtenu dans une institution française et espérait obtenir un poste en tant que professeur dans une université.

On se souvient que le 11 janvier Radio-Canada Acadie confirmait que le chef d’antenne du Téléjournal Acadie, Abbé Lanteigne, avait été rétrogradé pour être remplacé par Martin Robert. La décision avait été mal reçue tant par des auditeurs de longue date qu’à l’intérieur même de la salle des nouvelles.

M. Lanteigne a depuis animé une émission d’une demi-heure, L’Acadie en questions, qui a reçu un accueil mitigé.