Quatre ans de prison pour avoir ébouillanté une enfant

MONCTON – Un homme de 23 ans a été condamné à quatre ans de prison pour avoir ébouillanté une fillette de deux ans.

James Parker-Thorne avait plaidé coupable à une accusation de négligence criminelle ayant causé des lésions corporelles après que l’enfant a été brûlée dans une résidence de Lakeville, en 2009.

La juge Anne Dugas Horsman a dit avoir été troublée par l’affaire, et avoir peiné à regarder les photos des blessures subies par la fillette.

Le tribunal a appris que l’enfant a été brûlée au deuxième et au troisième degrés sur le tiers de son corps, quand Parker-Thorne l’a enfoncée dans un bain d’eau trop chaude et que sa mobilité a été réduite par ses blessures.

Elle a été hospitalisée pendant neuf semaines, et aura besoin d’autres interventions chirurgicales.

Parker-Thorne avait été arrêté en mars en Ontario.