Une dernière pour Yvon Fontaine

MONCTON – Yvon Fontaine a remis, samedi, ses derniers diplômes d’études universitaires en tant que recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton. Celui qui termine un mandat de 12 ans à la tête de l’institution acadienne quittera ses fonctions le 1er juin.

M. Fontaine a tendu un diplôme, en main propre à plus de 13 000 étudiantes ou étudiants au cours de son mandat. Samedi, au Campus de Moncton, l’Acadien a remis plus de 460 diplômes aux finissants l’Université de Moncton et deux doctorats honorifiques.

Au cours des 15 dernières années, M. Fontaine a assisté à 55 collations des diplômes consécutives. Pour celui qui est originaire de Saint-Louis-Kent, la journée de remise des s’agit de la plus merveilleuse des journées qui lui procure le même sentiment que lorsqu’il a, pour la première fois, remis ce bout de papier d’une si grande importance.

«Pour moi c’est encore comme si c’était la première fois. C’est tellement une journée magique. Je vois dans chacune des étudiantes et chacun des étudiants des yeux brillants parce qu’ils sont tellement contents d’avoir accompli ce qu’ils ont accompli. Alors, ça pour moi, c’est le centre de mon univers aujourd’hui», a confié M. Fontaine à l’Acadie Nouvelle quelques instants avant de monter sur l’estrade.

Au total, 840 diplômes ont été délivrés lors de la cérémonie qui s’est déroulée dans le stade du Ceps Louis-J.-Robichaud. Pape Ousmane Sine a été le porte-parole des finissantes et finissant de la 60e collation de diplômes de l’institution acadienne.

Originaire du Sénégal, M. Sine a obtenu son diplôme en administration des affaires. Dans son discours, il a incité la cohorte du printemps 2012 à faire une différence.

«Il faut maintenant prendre conscience de la responsabilité qui nous incombe avec la réception de notre diplôme. Il faut utiliser nos connaissances pour changer le monde», a déclaré celui qui s’est déjà déniché un emploi comme plusieurs autres.

Lors de la cérémonie, le recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie, Bernard Cerquiglini a reçu un doctorat honorifique ès lettres. Le linguiste français a entre autres été chargé de mission sur la réforme de l’orthographe et a animé l’émission Merci professeur! diffusée sur TV5 Monde ayant 670 émissions enregistrées.

L’avocat et ancien ministre québécois, Benoît Pelletier, a reçu un doctorat honorifique en droit. Celui qui détient déjà deux doctorats dans ce domaine est l’auteur de plusieurs ouvrages scientifiques.

Par ailleurs, Marc Allain, qui a étudié en génie civil, a obtenu le tout premier Certificat d’Intelligence culturelle décerné par l’Université de Moncton. Originaire de Moncton, M. Allain a effectué un semestre en Suisse et a parcouru l’Europe. Cela lui a permis d’acquérir des compétences interculturelles et internationales.