Huit millions $ pour le Congrès mondial acadien 2014

EDMUNDSTON – Les gouvernements d’Ottawa, du Nouveau-Brunswick et du Québec investissent 8 millions $ dans l’organisation du Congrès mondial acadien (CMA) de 2014.

Les contributions fédérale (4 millions $) et provinciale (2 millions $) ainsi que celle du Québec (2 millions $) ont été annoncées vendredi matin à Edmundston.

Le budget total du CMA s’élève à 12 millions $, soit le même montant que lors de la dernière édition, en 2009, dans la Péninsule acadienne.

«Nous sommes fiers d’investir dans le Congrès mondial acadien de 2014, qui est un parfait exemple d’opportunité de développement économique qui se présente à notre région en raison du fait que nous parlons français», a déclaré M. Valcourt.

«Cet événement nous offre une chance unique de faire la promotion de la culture acadienne et de renforcer nos relations économiques avec nos voisins du Québec et du Maine, et avec les francophones du monde entier.» Le CMA 2014 aura lieu dans «l’Acadie des terres et des forêts», qui regroupe le nord‑ouest du Nouveau‑Brunswick, le nord de l’État du Maine et en passant par la région du Témiscouata, au Québec.

«Nous sommes heureux de contribuer à cet événement rassembleur qui va non seulement aider à promouvoir les régions acadiennes mais aussi la province du Nouveau-Brunswick dans son ensemble», a déclaré le premier ministre David Alward.

Le Congrès mondial acadien est une importante célébration de la culture et de l’histoire acadiennes qui a lieu tous les cinq ans depuis 1994. Sa mission vise à réunir les Acadiens de partout sur la planète grâce à une série de conférences, d’activités et de rencontres de familles sur une période de deux à trois semaines. L’activité attire habituellement plus de 50 000 visiteurs et génère d’importantes retombées économiques pour la région hôtesse.

«La collaboration de nos instances gouvernementales est essentielle dans l’organisation d’un Congrès d’envergure comme le nôtre, a déclaré Émilien Nadeau, président du Congrès mondial acadien. Nous sommes donc très fiers que le gouvernement du Canada et celui du Nouveau-Brunswick joignent leurs efforts à ceux du comité organisateur du CMA 2014, nous permettant ainsi de faire vivre la fierté acadienne dans l’ensemble de nos communautés et même à travers le monde entier.»

Les gouvernements fédéral et provincial avaient attribué les mêmes montants pour l’organisation du CMA 2009.