Affichage à Dieppe: deux compagnies plaident coupables

MONCTON – Pattison Outdoor et CBS Outdoor plaident coupables à 41 infractions à l’arrêté de la Ville de Dieppe sur l’affichage commercial extérieur.

Les avocats de la municipalité et des deux entreprises étaient en Cour provinciale ce matin au Palais de justice de Moncton.

L’avocat des deux géants du panneau-réclame, Robert Dysart, a informé la cour de la décision de ses clients de changer leur plaidoyer.

Pattison Outdoor faisait face à 29 accusations d’infraction à l’arrêté municipal qui oblige les commerçants à afficher dans les deux langues officielles avec préséance au français. CBS Outdoor a aussi admis avoir enfreint le règlement à 12 reprises.

En accord avec les avocats de la Ville de Dieppe, maîtres Basile Chiasson et André Daigle, les deux entreprises paieront 140 $ pour chacune des infractions commises.

Me Dysart s’est refusé à tout commentaire après la séance.

Le maire de Dieppe, Yvon Lapierre, rencontrera les médias en fin d’avant-midi.

La récente décision de la Cour d’appel de l’Ontario dans une cause similaire opposant l’homme d’affaires Howard Galganov au canton de Russell aurait pu contribuer à la volte-face de Pattison et CBS, selon l’expert en droit linguistique Michel Doucet.