L’Ordre du pêcheur remis à Éphrem Guignard

SHIPPAGAN – En plus de célébrer la pêche et la vie communautaire, le Festival des pêches et de l’aquaculture du Nouveau-Brunswick donne l’occasion aux organisateurs de rendre hommage à un valeureux pêcheur ayant oeuvré dans le domaine pendant plus de 50 ans en l’intronisant au sein de l’Ordre des pêcheurs.

Cette année, c’est Éphrem Guignard, originaire de Pigeon Hill, qui a été honoré de la sorte au cours de la cérémonie d’ouverture.

Sa petite-fille, Karen Guignard, a retracé le parcours de son grand-père, qui a oeuvré dans le secteur de la pêche pendant 57 ans.

«Mon grand-père m’a confié un jour qu’il a su qu’il voulait être pêcheur avant même de venir au monde», a notamment relaté la jeune femme.

M. Guignard paraissait quelque peu intimidé par cet honneur.

«C’est surprenant! Mais je suis bien fier. Au moins sept de mes fils ont pêché ou pêchent encore aujourd’hui», a confié avec un large sourire celui qui, à 84 ans, se rend encore régulièrement au quai, entre autres pour aider ses fils à l’entretien de leurs bateaux ou pour réparer leurs filets.

Le curé de la paroisse Saint-Jérôme de Shippagan, le père Claude Pinet, a ensuite procédé à la bénédiction des bateaux. Comme le veut la coutume, ceux-ci avaient été décorés pour l’occasion.