Crise du homard : plusieurs pêcheurs restent à quai

RICHIBUCTO – Les bateaux de plusieurs pêcheurs de la zone 25 sont demeurés à quai jeudi puisque des usines du sud-est du Nouveau-Brunswick ont décidé de ne pas acheter de crustacés.

La température chaude des trois premières journées a grandement nui à la qualité du homard, ce qui a causé bien des ennuis aux transformateurs.

Les pêcheurs reprendront cependant la mer vendredi.

Par ailleurs, un incident s’est produit mercredi soir au quai de Richibucto. Un acheteur aurait accepté de recevoir plus de homard par pêcheur que la limite imposée par les transformateurs, ce qui a évidemment frustré des homardiers. La GRC s’est rendue sur place.