Mort d’un Néo-Brunswickois aux Philippines: son épouse parmi les suspects

MANILLE, Philippines – La police philippine a signifié son intention de déposer une accusation de meurtre contre l’épouse philippine d’un Canadien qui a été abattu dans la station balnéaire de Surigao City, le mois dernier.

Les procureurs doivent déposer un dossier la semaine prochaine contre Jane Doyle et trois hommes philippins relativement au décès de Harry Doyle, 62 ans, de Fredericton, au NouveauBrunswick, survenu le 12 août.

Jane Doyle a fui au Canada mais la police philippine cherchera à obtenir son extradition après l’émission d’un mandat d’arrêt.

Mme Doyle aurait eu des relations amoureuses avec l’un des suspects, le chauffeur et garde du corps de la famille.

Elle a aussi été vue en train de parler avec deux autres suspects, dont le tireur présumé, une semaine avant le meurtre.