La tempête tropicale Leslie frappe durement les provinces maritimes

ST-JEAN, T.-N.-L. – Le Centre canadien de prévision des ouragans d’Environnement Canada a indiqué que le centre de la tempête tropicale Leslie a touché terre à Fortune, à Terre-Neuve-et-Labrador, mardi matin.

Le météorologue à Environnement Canada, Bob Robichaud, a dit que la puissante tempête a touché le sol vers 8h30, heure locale, puis se déplaçait vers le nord-nord-est.

À l’aéroport de Saint-Jean, des rafales allant jusqu’à 131 kilomètres/heure ont été enregistrées. Les plus hautes vagues ont atteint dix mètres de hauteur.

Plusieurs abonnés sont privés de courant en raison de pannes généralisées à Saint-Jean et dans les communautés situées le long de la côte sud-est de la péninsule d’Avalon.

La partie occidentale de la province a reçu de fortes pluies. Quelque 150 millimètres d’eau sont attendus.

La tempête a déferlé sur la péninsule de la Nouvelle-Écosse lundi et devrait se déchaîner sur la province jusqu’en début de journée, mardi.

De fortes précipitations ont fait sortir deux rivières néo-écossaises de leur lit, provoquant des inondations et des évacuations dans le comté de Colchester. Une école secondaire située près de la rivière Salmon a été évacuée par mesure de précaution.

Leslie semble vouloir éviter le Nouveau-Brunswick alors qu’Environnement Canada prévoit du soleil pour l’ensemble de la province au cours des prochaines journées.