Droits de scolarité: le N.-B. passe au quatrième rang

DIEPPE – Le Nouveau-Brunswick glisse en quatrième place au palmarès des provinces canadiennes où il coûte le plus cher de poursuivre des études universitaires, selon les chiffres publiés mercredi par Statistique Canada.

En moyenne, au Nouveau-Brunswick, pour l’année 2011-2012, un étudiant de premier cycle inscrit à temps plein devait débourser environ 5728 $ pour son année universitaire. Cela classait la province en troisième position, derrière la Saskatchewan et l’Ontario, en matière de droits de scolarité les plus élevés au pays.

Les chiffres provisoires de Statistique Canada démontrent qu’un étudiant, au Nouveau-Brunswick, devra débourser en moyenne 5917 $ pour son année universitaire 2012-2013. Il s’agit d’une augmentation de 3,3 %, et classe la province au quatrième rang, dépassée par la Nouvelle-Écosse où les droits ont augmenté de 3,7 %, pour s’établir à 5934 $ en moyenne.

Plus de détails à venir.