Prix de l’essence au N.-B.: à son plus haut depuis avril

FREDERICTON – Pour une sixième semaine consécutive, le prix de l’essence a augmenté au Nouveau-Brunswick.

La Commission de l’énergie et des services publics a statué mercredi que le prix maximal du litre d’essence ordinaire s’établit à 140,8 cents le litre, soit un bond de 4,8 cents par rapport à la semaine dernière.

Le prix de l’essence n’a pas été aussi élevé dans la province depuis début avril.

Au cours des 45 derniers jours, le prix du litre d’essence ordinaire vendu au N.-B. a grimpé de près de 16 cents, soit l’équivalent de 8 $ pour un plein de 50 litres.

En deux mois, le prix a été haussé d’environ 25 cents (12,50 $ pour un plein de 50 litres).

En moyenne, cette semaine, le litre d’essence était vendu 1,37 $ au N.-B. et 1,33 $ au Canada.

À la même période l’an dernier, le litre d’essence ordinaire était vendu 1,27 $ au N.-B. et 1,26 $ au pays.

Excluant les frais de livraison, il est possible de trouver le litre d’essence à 137,9 cents le litre en certains endroits dans la province, principalement dans le Sud. Dans le Grand Moncton le litre d’essence se vend environ 138,5 cents. Il était 1 cent plus élevé dans la Péninsule acadienne, jeudi.

Fait à noter, à la fin juin, l’essence vendue au N.-B. était parmi les plus abordables au Canada, seulement deux provinces (Alberta et Île-du-Prince-Édouard) affichant un prix inférieur. Cette semaine, l’essence vendue dans pas moins de six provinces l’est à un coût inférieur à celui du N.-B.

Par ailleurs, le litre de diesel a aussi subi une augmentation de 1,3 cent dans la nuit de mercredi à jeudi, pour s’établir à 140 cents. La hausse du prix du carburant est un peu plus marquée pour le mazout, qui passe de 117,7 cents le litre à 119,6 cents le litre, une hausse de 1,9 cent.