Ouragan Sandy: jusqu’à 50 mm de pluie en Atlantique

MONTRÉAL – L’ouragan Sandy, dont le centre devrait atteindre la côte du New Jersey aux petites heures mardi matin, aura des répercussions importantes dans plusieurs provinces canadiennes, dont celles de l’Atlantique, qui recevront jusqu’à 50 millimètres de pluie.

À 11 h lundi matin, la tempête se trouvait à un peu plus de 400 kilomètres de New York, accompagnée de vents de 150 km/h, et sa trajectoire devait la faire virer vers le nord-ouest au cours de la journée.

L’Ontario devrait être la première à en subir les effets, avec de la pluie dans le sud de la province en après-midi, se poursuivant en soirée et mardi. Les accumulations prévues sont de 20 à 40 millimètres, et possiblement jusqu’à 50 millimètres par endroits. Des vents atteignant 90 km/h sont attendus dans le sud de l’Ontario.

La pluie doit arriver ensuite dans le sud et le centre du Québec en soirée lundi, là aussi avec des accumulations de 20 à 40 millimètres. De la neige pourrait se mêler aux précipitations dans certains secteurs de l’Ontario et de l’extrême ouest du Québec. La vallée du Saint-Laurent sera également exposée aux grands vents, là aussi avec des rafales pouvant atteindre et même dépasser les 90 km/h.

Les Maritimes seront les suivantes sur la route de la tempête, avec de la pluie de mardi matin jusqu’à mercredi, et des précipitations de plus de 50 millimètres. Bien qu’on y attende davantage d’eau qu’au Québec et en Ontario, les vents prévus pourraient être légèrement moins violents mais à peine, avec des rafales atteignant les 80 km/h.

Par ailleurs, les risques d’inondations seront très élevés en plusieurs endroits au Canada. Outre l’apport important d’eau dans les rivières, Environnement Canada parle de grosses vagues sur les Grands Lacs, pouvant même atteindre 7 mètres dans le sud du lac Huron.

De larges vagues et un fort ressac sont aussi à prévoir le long de la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse, avec des vagues de près de 9 mètres par endroits.