Enquête sur la mort d’Ashley Smith: des requêtes seront entendues ce mercredi

TORONTO – Des requêtes seront entendues ce mercredi, à Toronto, lors de la reprise des audiences de l’enquête publique du coroner John Carlisle sur la mort de la jeune Ashley Smith, en détention, il y a cinq ans.

La semaine dernière, les avocats du gouvernement du Canada ont renoncé à leurs efforts ayant visé à empêcher la diffusion lors de l’enquête d’images captées par des caméras de surveillance de pénitenciers où Mlle Smith avait été détenue.

La famille Smith souhaite utiliser ces vidéos pour montrer comment la jeune fille a été traitée en général durant son incarcération, y compris dans des prisons à l’extérieur de l’Ontario.

Cependant, les Services correctionnels du Canada réclament toujours des limites aux pouvoirs de l’enquête et appuient des médecins de l’extérieur de l’Ontario qui contestent leurs assignations à y comparaître.

Ashley Smith avait 19 ans lorsqu’elle a été trouvée morte étouffée dans sa cellule à Kitchener, en octobre 2007, après plusieurs épisodes d’automutilation. Elle venait de passer environ un an en isolement dans plusieurs pénitenciers du Canada.