C’est un départ pour les Jeux d’été autochtones

EEL RIVER BAR – Les Jeux d’été autochtones du Nouveau-Brunswick ont été officiellement lancés, jeudi, lors d’une cérémonie d’ouverture haute en couleur et à saveur traditionnelle.

Remis en branle en 2010 après quelques années d’absence, les Jeux autochtones du Nouveau-Bruns­wick se déroulent cette année dans la petite communauté d’Eel River Bar, au Restigouche.

En fin de journée jeudi, plusieurs centaines de jeunes athlètes représentant 10 communautés des Premières Nations du Nouveau-Brunswick ont envahi le terrain de baseball de l’endroit afin de prendre part à la cérémonie d’ouverture de ce grand rendez-vous sportif autochtone. Qui plus est, cette ouverture coïncidait avec la Journée internationale des peuples autochtones.

Prières… Danses et costumes traditionnels… Chant en micmac (y compris l’Ô Canada)… La cérémonie d’ouverture s’est déroulée selon la coutume autochtone.

Pendant que les délégations faisaient une à une leur entrée sur le terrain, des danseurs et danseuses traditionnels les accompagnaient au son du tambour.

C’est avec beaucoup d’émotion que le chef du conseil de bande d’Eel River Bar s’est adressé à la foule.

«Je suis vraiment honoré de vous recevoir tous ici», a lancé Everett Martin.

«L’esprit de ces Jeux consiste à rapprocher les Premières Nations autochtones de la province, et ça fonctionne à merveille. Vous voir tous ici aujourd’hui me remplit de joie. Tenir ces jeux était un rêve pour nous, et il s’est réalisé», dit-il, souhaitant au passage de bons Jeux aux athlètes.

«Ayez du plaisir et donnez votre 100 %… sauf lorsque vous jouerez contre notre délégation, bien entendu», a-t-il ajouté à la blague.

Un invité de marque a également assisté à cette cérémonie, soit le premier ministre de la province et ministre responsable des Affaires autochtones, David Alward.

«C’est un privilège pour moi d’être ici aujourd’hui», a indiqué le premier ministre.

«Ces Jeux sont une occasion pour vous, Premières Nations, de vous rassembler et de célébrer votre culture et vos traditions. Ils sont aussi l’occasion de célébrer l’excellence sportive. Mais plus encore, ils permettent aux jeunes autochtones de partout en province de tisser des liens d’amitié», a poursuivi M. Alward.

Les Jeux se poursuivent à Eel River Bar et Dalhousie jusqu’à dimanche.