Pêche au homard: des pêcheurs à la table de négociation

SHEDIAC – Une délégation de pêcheurs, menée par Serge Sippley, est en pourparlers depuis 11 h 50 vendredi avec le courtier de homard Orion.

Les pêcheurs demandent une hausse des prix ainsi que des explications sur le système de distribution.

Vendredi matin, le prix à la livre proposé aux homardiers était de 2,50 $.

«La situation a donc empiré», a constaté M. Sippley.

Les pêcheurs de l’Île-du-Prince-Édouard et d’une partie de la Nouvelle-Écosse ont joint le mouvement de contestation, qui prend de l’ampleur.