De nouveaux élus municipaux

FREDERICTON – C’était soir d’élections municipales dans plusieurs communautés de la province.

Dans les régions francophones, deux postes de conseiller municipal étaient à l’enjeu.

À Cap-Pelé, Gérard Joseph Landry a été élu. Il a été préféré à Robert A. Vautour. À Saint-André, les électeurs ont fait confiance à Gilles Joseph Paradis, qui l’a emporté sur Denis D. Lavoie.

À Lincoln, les citoyens étaient appelés à se prononcer par le biais d’un plébiscite sur l’incorporation du DSL en village. La proposition a été rejetée par une forte majorité.

Faute d’opposition, quelques candidats ont été élus par acclamation. C’est le cas du nouveau maire de Charlo, Denis McIntyre. Le village était sans maire depuis la démission en décembre 2012 de Jason Carter, survenue quelques mois à peine après qu’il avait défait le maire sortant, André Carrier. La démission du maire Carter était attribuable à plusieurs différends entre lui et le reste du conseil.

À Memramcook, Rolando Cormier est le nouveau conseiller du quartier 5. À Saint-Antoine, Renée-Claude Melanson a été élue conseillère générale. Gérald Dubé, quant à lui, a aussi été élu sans opposition à Sainte-Anne-de-Madawaska.

À Saint-Jean, Gerry Lowe a été élu con­seiller à la suite d’une importante campagne électorale pendant laquelle il a acheté énormément d’espaces publicitaires. Sa stratégie a porté fruit. Il a obtenu plus de 200 votes d’avance sur sa principale adversaire, l’ancienne mairesse suppléante Michelle Hooton.

M. Lowe remplace Donnie Snook, qui a démissionné dans la disgrâce après avoir été accusé de possession et de production de pornographie juvénile.

Blair W. Tinker (Campobello) et James M. Strohm (Oromocto) ont été élus conseillers municipaux dans leur communauté respective. – AN