Restes humains identifiés près de la rivière Verte

EDMUNDSTON – Les restes humains retrouvés dans un boisé isolé du chemin McCoy, dans le secteur de la rivière Verte, sont ceux d’une personne disparue depuis deux mois. 

La GRC ne soupçonne aucun acte criminel dans cette affaire. L’autopsie pratiquée jeudi à Saint-Jean a permis de déterminer qu’il s’agissait du corps de Nakoa Gabriel Long, âgé de 27 ans, de Saint-François. L’individu était porté disparu depuis le 21 mars. 

Le corps a été retrouvé par des agents du ministère des Ressources naturelles en patrouille mardi. C’est la senteur émanant à proximité des lieux qui a tout d’abord attiré leur attention. En s’approchant, ils ont fait la macabre découverte.