Des plaques d’immatriculation jugées offensantes seront retirées

GRAND-SAULT – Le ministère de la Sécurité publique retire des plaques d’immatriculation jugées offensantes pour les personnes d’origine japonaise.

Les conducteurs de véhicules munis d’une plaque commençant par les lettres JAP doivent se présenter à un bureau de Service NB pour la faire remplacer. Le mot «Jap», en anglais, est un terme offensant qui désigne un Japonais.

C’est une citoyenne irritée par le retrait et qui y voit un «gros gaspillage d’argent» qui a avisé l’Acadie Nouvelle à travers les médias sociaux.

Selon Chris O’Connell, registraire des véhicules à moteur au ministère de la Sécurité publique, le ministère réagit à une plainte faite par un citoyen au milieu de mai.

«C’est une plainte qu’on a reçue de la part de quelqu’un qui était offensé par les lettres, affirme-t-il. On a étudié le dossier pour savoir ce qui était offensant et on a déterminé que, en effet, c’était inapproprié.»

Une lettre datée du 7 juin a donc été envoyée aux propriétaires des 1001 plaques commençant par les lettres JAP pour leur dire de remplacer la plaque. Le ministère précise qu’ils n’auront aucun frais à débourser.

M. O’Connell n’était pas en mesure de préciser combien cette mesure coûtera au gouvernement.

Pour l’instant, aucune autre combinaison de lettres n’est visée par le ministère. M. O’Connell affirme toutefois que des vérifications sont faites chaque fois qu’une nouvelle série de plaques est émise.

Pour Justin Ryan, un homme originaire d’Australie qui oeuvre auprès des nouveaux arrivants dans le Grand Moncton, cette mesure fait preuve d’une plus grande sensibilité du gouvernement concernant les propos racistes.

«Je suis content de voir que le gouvernement prend du leadership pour créer un environnement accueillant pour les nouveaux arrivants», dit-il.

M. Ryan, qui a habité au Japon pendant six ans, souligne toutefois qu’il y a très peu de personnes d’origine japonaise à Moncton et il n’a pas eu connaissance de problèmes d’intégration ou de propos injurieux envers les Japonais.