Quatre arrestations en lien avec de présumés incendies criminels

SACKVILLE – Quatre adultes et un adolescent feront face à la justice au mois de septembre, au Nouveau-Brunswick, pour des accusations d’incendie criminel et en lien avec une série d’entrées par effraction.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) affirme avoir arrêté, plus tôt cette semaine, deux hommes ainsi qu’une femme âgés entre 19 et 22 ans ainsi qu’un adolescent de 17 ans.

Un homme ainsi que l’adolescent ont été arrêtés à Sackville, alors que les autres individus ainsi que la femme ont été appréhendés dans la région d’Oromocto.

La GRC affirme qu’un camp situé sur le chemin Haute-Aboujagane, à Memramcook-Est, a été détruit à la suite de ce qui serait un incendie criminel, le 3 juillet. Une camionnette ainsi qu’un véhicule tout-terrain ont aussi été volés.

De plus, au début juillet, des entrées par effraction avec vols dans des propriétés de Memramcook et Sackville ont été rapportées.