Les autocars rouleront de nouveau vers le nord lundi

BATHURST – Les autocars rouleront de nouveau vers le Nord, dès lundi prochain. Le service s’étendra donc de Campbellton à Miramichi, avec un arrêt à Bathurst.

Depuis qu’Acadian Lines avait déserté le Nouveau-Brunswick, il y a un an et demi, les régions Restigouche et Chaleur n’étaient plus desservies par le transport en autobus pour rejoindre le sud de la province.

Maritime Bus a bien repris des trajets qu’offrait le transporteur, mais ses autocars s’arrêtaient jusqu’à présent à Miramichi.

Des élus provinciaux et municipaux mettaient beaucoup de pression pour que Maritime Bus étende son service un peu plus au nord, de même que les usagers.

D’autant plus qu’à la même période, VIA Rail a décidé de réduire de moitié les activités de son train Océan qui relie Halifax à Montréal, avec des arrêts à Moncton, Miramichi, Bathurst, Campbellton, entre autres.

«Nous avons fait du lobbying, comme vous le savez, pour avoir le retour du service d’autobus. Si les gens doivent se rendre à Moncton pour des traitements ou un examen de routine, ils vont pouvoir y aller et revenir. Les étudiants du collège pourront faire des allers-retours à la maison. Maintenant, il va falloir utiliser le service pour ne pas le perdre. C’est sûr que ça va prendre un peu de temps pour que les gens vérifient si c’est fiable et pratique, mais j’espère que la réponse sera bonne», a déclaré Stephen Brunet, le maire de Bathurst.

Le projet pilote de liaison entre Campbellton et Miramichi sera de trois mois, sept jours sur sept. L’autobus partira de Campbellton tous les jours, à 7 h et le retour dans cette municipalité est prévu vers 18 h 45 le jour même.

«Quand les politiciens et les médias m’ont appelé en décembre dernier pour me demander ce qu’il adviendrait du Nord, j’avais dit «s’il vous plaît, j’en ai beaucoup dans mon assiette tout de suite avec la nouvelle compagnie Maritime Bus. Quand je vais maîtriser les routes majeures, je vais examiner les possibilités pour le Nord et nous ferons quelque chose pour le Nord. Je tiens donc ma promesse», a précisé Mike Cassidy, le président de Maritime Bus.

«J’ai reçu l’approbation de la Commission de l’énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick qui m’a donné les droits de transporteur routier pour trois mois, afin d’être capable de déterminer les besoins du nord du Nouveau-Brunswick pour les passagers et la livraison de colis», a-t-il souligné.

Les trajets doivent suffisamment être rentables pour garantir ce service à long terme. Mike Cassidy vise une moyenne de 20 passagers et de 15 colis quotidiennement.

«Par exemple, quand je quitte Campbellton et que je voyage 340 km jusqu’à Moncton, entre 7 h et 11 h 30, j’ai pour objectif, que quelque part le long du chemin, j’aurais à bord une moyenne de 20 passagers et 15 colis. Même chose dans le sens inverse quand je pars de Moncton vers Campbellton, à 14 h. C’est une moyenne, ce qui veut dire que le jeudi, il pourrait y avoir 9 passagers et le lendemain, 32», a soutenu M. Cassidy.

Le terminal d’autobus à Bathurst sera situé à la Promenade Waterfront et celui de Campbellton, au dépanneur Pik-Quick.