Les couleurs de la fête

TRACADIE-SHEILA – Le 15 août ne serait certainement pas le 15 août sans les décorations qui ornent les rues, les jardins et les maisons. Depuis près de 20 ans, l’entreprise de Michel Ross, Création M. R., y contribue en concevant et en produisant des accessoires aux couleurs de l’Acadie.

La société qui a vu le jour en 1995 à Tracadie-Sheila s’est développée au fil des ans et propose désormais plusieurs points de vente où les couleurs de l’Acadie se déclinent sur toutes sortes de produits. Elles s’exportent aussi à l’étranger grâce au site de vente en ligne mis en place en l’an 2000.

Des tee-shirts, des casquettes, des drapeaux, des banderoles, des porte-clés, des autocollants, des objets spéciaux pour le tintamarre, etc, en tout plusieurs centaines de références sont commercialisées et fabriquées localement pour la plupart d’entre elles.

Les imprimantes et les brodeuses industrielles de l’entreprise lui permettent de réaliser aussi bien des petites que des grandes séries.

«Quand les gens achètent un produit de la Boutique Acadienne, ils sortent avec un produit fait par des mains acadiennes, c’est ça qui était le principe du départ», explique le chef d’entreprise.

Une règle qui a tout de même ses exceptions, réalités économiques obligent.

«Tous les produits possibles sont fabriqués ici même à Tracadie-Sheila, mais il y en a certains pour lesquels on n’a pas l’équipement, alors on n’a pas le choix. Si on pouvait faire pousser le coton, on tisserait nos tee-shirts», assure Michel Ross. Les drapeaux sont aussi fabriqués à l’extérieur pour la bonne et simple raison que la machine adaptée coûte un quart de million de dollars.

Création MR n’a pas inventé l’accessoire aux couleurs acadiennes. Des objets souvenirs existaient avant la création de l’entreprise, mais dans «un assortiment limité et made in China», se souvient le chef d’entreprise pour qui le déclencheur a été le premier Congrès mondial acadien qui s’est tenu dans le Sud-Est du Nouveau-Brunswick.

«Tout est parti du congrès de 1994, les gens voulaient s’afficher Acadiens, mais dans le respect du drapeau. Ce n’est pas nécessairement vu d’un bon œil d’écrire dans un drapeau. C’est là qu’on est arrivés avec les deux premiers design. On a transformé le drapeau pour permettre aux gens de placer leur nom de famille et d’afficher leur identité acadienne tout en respectant le drapeau.»

Les plus gros vendeurs sont naturellement les tee-shirts, dont les ventes explosent à l’approche du 15 août, et les décorations extérieures. Michel Ross témoigne d’ailleurs d’une évolution des mentalités ces vingt dernières années.

Dans les années 1990 «ce n’est pas tout le monde qui s’affichait lors des tintamarres», mais la décennie suivante «tout le monde voulait un t-shirt pour le 15 août, même monsieur le banquier», remarque l’entrepreneur qui a, soit dit en passant, été honoré en mai par la Chambre de commerce du Grand Tracadie-Sheila. Création M.R. s’est distinguée dans la catégorie Meilleure entreprise 15 employés ou moins.